Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis quelque temps déjà, j’avais dans l’idée de proposer à mon fils quelques toiles pour décorer son appartement d’étudiant. Parmi celles que j’avais faites, aucune ne déclenchait vraiment son enthousiasme – enthousiasme qui s’exprime souvent par un « Ça, c’est cool… ». Il faut dire que l’abstraction est une énigme pour son esprit rationnel et scientifique. Sa mère aussi est souvent une énigme à ses yeux, mais là n’est pas le sujet du jour…

J’ai donc décidé de reprendre des panneaux de bois sur lesquels j’avais fait des collages que je trouvais ratés. Quelques couches de gesso et j’étais de nouveau face à cinq surfaces vierges. Inspirée par des photos prises dans la région, j’ai voulu laisser la part belle aux paysages, aux couleurs, aux ciels. Et l’effet attendu n’a pas manqué de se produire. Face aux petits tableaux, j’ai vu un sourire se dessiner sur les lèvres de mon fiston. J’en ai déduit que ça, c’était cool...

Plus qu’à appliquer deux couches de vernis, visser un crochet et les paysages pourront prendre la direction de Brest très bientôt… Si vous voulez les voir de plus près, vous pouvez toujours tenter de vous faire inviter pour un café!