Parce que je ne me lasse jamais de chercher, d’expérimenter, de tester, je me suis lancée dans une nouvelle aventure. J’ai étalé sur de la toile de jute du mortier de structure, dans lequel j’ai fait quelques marques. Une fois le mortier sec, j’ai froissé la toile, espérant faire apparaître des craquelures. Cependant, le mortier est trop plastique pour se briser vraiment. Je n’ai réussi qu’à froisser le tissu! Ensuite j’ai peint la surface. Et voilà le résultat. Intéressant, tous ces effets de matière dans la mer et dans le ciel, non?

IMG_4576

Rouge reflet

Mortier, peinture acrylique sur toile de jute, 30 x 30 cm

IMG_4575

Lagune

Mortier, peinture acrylique sur toile de jute, 30 x 30 cm

Pour la suite, j’ai préparé deux autres carrés de jute, aux même dimensions. Je les ai enduits de plâtre. Une fois que celui-ci sera sec, je pense pouvoir faire apparaître plus facilement failles et craquelures à la surface. Ensuite, il n’y aura plus qu’à s’amuser un peu…