La parenté avec le célèbre tableau de Gauguin est plus qu’éloignée, et pourtant, quand j’ai terminé ce panneau, c’est ce titre qui m’est venu à l’esprit. C’est aussi un clin d’œil à Sylire avec qui j’ai assisté, l’été dernier, à l’Ecole des Filles, à Huelgoat, à une conférence sur ce peintre et le Pont-Aven de l’époque.
IMG_4635

Acrylique sur panneau de bois 30 30 cm