Ça a commencé comme un paysage classique. Terre d’un côté, terre de l’autre et au milieu, une étendue à marée basse. Et puis soudain, je me suis dit : mais ce n’est pas du tout ça que j’ai envie de faire! Alors j’ai pris ma spatule, appliqué mes couleurs comme si c’était le hasard qui était aux manettes. Peu à peu, une autre bande de terre a émergé, sur toute la largeur du panneau de bois. Bâtiments, vent et reflets sur l’eau claire. Tout a surgi, un peu comme par magie… Il ne manque que le bruit des haubans sur les mâts, le parfum des gaufres et les rires des enfants…

IMG_4718Acrylique sur panneau de bois, 40 x 70 cm