Recherche

Gwenaëlle Péron

Peintures et explorations

Mois

avril 2015

Mercurienne

DSC03370

Acrylique et feutres Posca sur papier, 36 x 48 cm

Sur le port

Tout commence par une gentille carte qu’une épistolière vous adresse, comme ça, pour le plaisir de l’échange. La carte fait son chemin, parvient sur le bureau et dévoile ses couleurs. Entre le bleu et le vert, un peu de sable, des filets éparpillés, qui pourraient aussi bien être des courants dans une mer qui se retire. Les couleurs inspirent, les formes aussi. Alors, sur le papier, avec une éponge pour conserver la transparence, le turquoise et le cyan s’étalent et se mélangent. Fluidité des formes aux reflets aquatiques, rehaussés ici et là, d’un peu d’or ou du rouge profond des anémones. Qui sait?
DSC03369

Acrylique, graphite et feutre Posca sur papier, 36 x 48 cm

Merci à Stéphane Mahéo pour le gentil courrier qui m’a inspiré (très littéralement) cette peinture.

Photo du 42562357-04- à 11

S’aventurer dans le rouge

DSC03363

Acrylique sur papier, 36 x 48 cm

Elans contraires

DSC03347

Acrylique sur papier, 23,5 x 36 cm

DSC03348

Epaule

Douarnenez, été 2014. La fête des bateaux bat son plein. Je sors de bon matin avec mon appareil photo pour capturer quelques instants, avant que la foule n’occupe les quais. Sur un bateau, dans l’enchevêtrement des voiles et des cordages, un homme, torse nu est en train de se laver les dents… Le dentifrice mousse. Le soleil cogne déjà sur la peau nue de ses épaules. L’haleine de l’homme sera fraîche dans cette journée qui s’annonce très « hot »…

IMG_4271Ceci est ma participation à l’atelier Ame Graphique de Sabine.

ob_8d455a_ameo

Végétal

Je continue ma série « végétale » avec ce petit format qui sent le jardin et le printemps… Je suis loin d’arriver au résultat escompté, mais j’aime assez les jeux de lumière et cette tombée de feuilles qui invite à se glisser dans son ombre…

DSC03342Acrylique sur toile, 30 x 30 cm

Sur le chemin de la plage

Les belles journées que nous vivons actuellement m’ont fait anticiper un peu sur le plaisir de prendre le chemin de la plage. Il me tarde de retrouver le sable chaud, la mer fraîche, et cette insouciance bien particulière qu’on ressent l’été, quand, allongé sur une serviette qui sent le sel, on se laisse bercer par les jeux des enfants, les cris des goélands et le bruit doux des vagues…

DSC03341

Acrylique sur toile, 30 x 30 cm

Contemplation

C’est le soir. C’est forcément le soir, car le bleu se teinte de violet. Une étendue entre terre et mer qui invite à la fois au voyage et au repos. Il y a quelque chose d’apaisant dans la manière dont les éléments se sont répartis dans l’espace. C’est un paysage silencieux, seulement troublé, de loin en loin, par le cri des oiseaux d’eau. On pourrait s’installer là, dans le tableau, s’allonger un peu dans un creux de sable ou d’herbe et laisser ses pensées dériver au rythme lent des nuages…DSC03340

Acrylique sur panneau de bois, 30 x 50 cm

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑