C’est le soir. C’est forcément le soir, car le bleu se teinte de violet. Une étendue entre terre et mer qui invite à la fois au voyage et au repos. Il y a quelque chose d’apaisant dans la manière dont les éléments se sont répartis dans l’espace. C’est un paysage silencieux, seulement troublé, de loin en loin, par le cri des oiseaux d’eau. On pourrait s’installer là, dans le tableau, s’allonger un peu dans un creux de sable ou d’herbe et laisser ses pensées dériver au rythme lent des nuages…DSC03340

Acrylique sur panneau de bois, 30 x 50 cm