Comme un rayon de soleil dans l’œil. Impossible de voir ce qui se passe vraiment dans tout ce bleu miroitant. Tout semble se déliter sous l’effet de la lumière, et se défaire en rayons, nuées, reflets… IMG_20151005_164744

Diptyque, acrylique sur bois, dimensions totales : 70 x 50 cm

C’est la première fois que je travaille sur deux toiles en même temps, dans l’idée d’une continuité ou d’un dialogue entre les deux. J’ai d’autres panneaux vierges en attente pour continuer à explorer cette voie.

Catégories : AcryliqueBois

6 commentaires

lorouge · 5 octobre 2015 à 19 07 53 105310

J’y vois une cité, une grande ville perdue dans le ciel et la lumière du soleil. C’est superbe encore une fois !

    Gwenaëlle Péron · 5 octobre 2015 à 21 09 00 100010

    @ L’or rouge : Merci pour ton passage et ton gentil commentaire! 🙂

Aifelle · 6 octobre 2015 à 6 06 01 100110

Je ne sais pas pourquoi, je dirais que tu as commencé par la gauche et que le reste a suivi … Comme l’Or, j’y vois une cité perdue, ou un mirage ? Peu importe, c’est beau.

    Gwenaëlle Péron · 6 octobre 2015 à 10 10 54 105410

    @ Aifelle : merci! A vrai dire, je ne sais plus vraiment par quel côté j’ai commencé, il y a eu un certain nombre de couches accumulées! 🙂

keisha41 · 6 octobre 2015 à 9 09 18 101810

Diptyque, triptyque, oui, c’est une voie à explorer, on en voit de temps en temps, j’aime beaucoup cette façon de faire.

    Gwenaëlle Péron · 6 octobre 2015 à 10 10 56 105610

    @ Keisha : oui, c’est intéressant, l’idée étant que chaque toile soit compréhensible seule et avec l’autre, ou les autres… cela ajoute une contrainte supplémentaire, et c’est un défi que j’aime bien. Et puis je dois commencer à cogiter pour une future expo dans un joli coin du Berry! 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :