Sortilège, car c’est un peu comme si j’avais été victime d’un charme lorsque j’ai entamé ce diptyque. J’avais en tête, encore, la nature verdoyante de l’Ardèche, et ces bouquets de bruyère qui poussent au pied des pins maritimes, parmi les rochers. Mais il y avait aussi autre chose. Cette impression étrange qu’il se passe autour de nous quelque chose de puissant sur lequel nous n’avons aucun pouvoir. Un philtre qui agit et pénètre nos pensées comme la brume s’immisce dans les recoins de la vallée.

IMG_5370

Diptyque acrylique sur bois, 70 x 50 cm