Jeune femme

Peinture, collage et montage photo

Près de moi

tu brûles

de ce rouge

que l’oiseau cache

dans son jabot

***

loin

tu guettes

dans le soir violet

le présage

qui rafraîchira

l’attente

***

infimes

ces gestes

que tu as

dentelle

que ta main grave

sur mon cœur

par solarisation.

Catégories : AcryliqueCollage

2 commentaires

aifelle · 8 janvier 2016 à 14 02 34 01341

Belle vision cette femme, avec son environnement. Il y a quelque chose d’énigmatique dans cette composition, enfin c’est comme ça que je le vois.

    Gwenaëlle Péron · 8 janvier 2016 à 14 02 54 01541

    @ Aifelle : Merci de me dire comment tu la ressens, c’est toujours intéressant pour moi! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :