P1060049

La lecture du dernier roman d’Anne-Laure Bondoux m’a inspiré, inconsciemment, la série de dessins en noir et blanc que je vous présente.

Dans « Tant que nous sommes vivants », l’auteure raconte l’histoire de Bo et Hama. Ils vivent dans une ville cernée de toutes parts par la guerre. Ils travaillent dans la même usine et s’aiment. Un jour, un accident se produit, l’usine explose et une partie de la ville avec.

Les habitants, choqués et apeurés, cherchent un bouc émissaire. Ils le trouvent en la personne de Bo, récemment arrivé parmi eux. Les menaces qu’ils profèrent alors conduisent Bo et Hama à prendre la route, afin de trouve un endroit où vivre sereinement.

P1060055

Le long périple qu’ils entament les mènera sur des territoires inconnus. Mais chacun d’eux recèle une part d’ombre. L’amour sera-t-il assez fort pour les garder vivants?

Dans ce très beau roman, plein d’aventure et de sagesse, il est donc question de guerre, d’usine, de dévastation, et plus tard d’un bateau grand comme une ville. Eléments que l’on retrouve, plus ou moins, dans ces dessins qui, comme toujours, me sont venus un peu comme ça, sans que j’aie rien prévu.

P1060054

Je ne saurais trop vous recommander la lecture de ce roman qui captive jusqu’au bout. Les personnages sont forts, et attachants. C’est un livre plein de sensibilité et d’éléments propres à faire décoller l’imagination. De livre en livre, Anne Laure Bondoux sait toujours ravir le lecteur, quel que soit son âge.

Tant que nous somme vivants, Anne-Laure Bondoux, Les incorruptibles

P1060056