P1060067_2

Le moulin

P1060066_2

Les lisières de la ville

P1060065_2

Le château-phare

Catégories : Papier

10 commentaires

carnetsparesseux · 16 mars 2016 à 8 08 26 03263

J’aime beaucoup cette série noire-et-blanche qui contient sa propre lumière.

    Gwenaëlle Péron · 16 mars 2016 à 8 08 35 03353

    Merci! Oui, moi aussi j’aime cette série qui se dessine, et l’étendue de ses possibilités… à explorer! 🙂

anne7500 · 16 mars 2016 à 18 06 41 03413

J’aime beaucoup aussi et je souris au titre de ton billet, encore inspiré d’un roman.

    Gwenaëlle Péron · 16 mars 2016 à 19 07 47 03473

    @ Anne : Merci, et oui, il y a toujours un titre qui traine dans mon inconscient on dirait… 🙂

aifelle · 17 mars 2016 à 11 11 41 03413

Ils ne sont pas si sombres que cela les lieux, j’y vois même un clarté certaine 🙂

enna · 18 mars 2016 à 23 11 30 03303

C’est sublime ! J’adore !

Claudialucia Ma librairie · 19 mars 2016 à 15 03 10 03103

J’aime beaucoup cette inspiration à la Victor Hugo!

    Gwenaëlle Péron · 19 mars 2016 à 23 11 27 03273

    @ Claudia : oui, j’ai pensé à lui aussi en voyant le résultat de mes expérimentations… 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :