P1060847

Les mains dans les poches

marin sans rêves

homme au regard

barré d’horizon

il attend

immobile

que la nuit l’enveloppe

dans son papier de suie

il attend

guetteur chancelant

que la mer fasse

ce qu’elle veut de lui

il ne désire plus rien

que la trêve

des pierres désarticulées.

Catégories : PhotoPoésie

8 commentaires

modrone · 1 avril 2016 à 8 08 06 04064

J’aime énormément ces pierres et tes mots. Bravo.

aifelle · 1 avril 2016 à 13 01 15 04154

Il est marrant ce petit homme de pierre, on dirait vraiment un guetteur ou un veilleur. J’aime beaucoup ton texte.

Asphodèle · 1 avril 2016 à 16 04 28 04284

Cette série est vraiment très belle et si « réaliste » tout en gardant la poésie…

emilieberd · 10 avril 2016 à 10 10 02 04024

Il est touchant ce marin sans reve. Tant en mots qu’en photo!

    Gwenaëlle Péron · 10 avril 2016 à 13 01 18 04184

    Oui, c’est vraiment une silhouette humaine, cet amas de galets…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :