Et rêver des Naïades…

20180103_113558.jpg

Acrylique et pastels à l’huile sur toile, 80 x 80 cm

Je commence l’année en terminant une toile entamée en novembre 2017. L’ensemble est venu à coups de pinceaux très spontanés, sans trop cogiter à l’harmonie des couleurs ou des formes.  D’où ce côté un peu brouillon (venteux diront les plus polis…), cette impression d’une nature non contrainte et qui s’exprime dans un fouillis de tiges et de brins.

Cela reflète bien mon état d’esprit du moment, où je suis en train d’éliminer peu à peu tout ce qui m’entrave, m’alourdit, me freine. Et je me dis qu’il est bon de commencer cette nouvelle année avec cette vision d’un printemps, cachant dans ses plis de verdure un lieu secret où peuvent circuler les esprits et les créatures, comme coule cette eau douce, sans qu’on sache d’où elle vient, où elle va…

Fluidité, fraîcheur, liberté… de bonnes directions à suivre en 2018, vous ne trouvez pas?

12 commentaires sur “Et rêver des Naïades…

  1. Ce que j’aime c’est que c’est du « figuratif mais pas trop » = on devine un paysage mais qui n’est pas possible. J’aime l’harmonie de vos couleurs. Et je me rends compte que c’est un des points qui me pose le plus de problème dans mes petites acryliques, à croire que j’ai tout oublié des arts appliqués 😱 Bonne journée !

    1. Ah, je reviens toujours sur mes terres préférées… 😀 Pour les couleurs, c’est totalement intuitif, parce que je n’ai aucune base théorique là dessus. Parfois, j’ai l’impression que ça me simplifierait la vie d’en avoir, mais peut-être pas pour finir…

Envie de réagir?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.