Toute fleur n’est que de la nuit

Toute fleur n’est que de la nuit

qui feint de s’être rapprochée

 

Mais là d’où son parfum s’élève

je ne puis espérer entrer

c’est pourquoi tant il me trouble

et me fait si longtemps veiller

devant cette porte fermée

 

Toute couleur, toute vie

naît d’où le regard s’arrête

 

Ce monde n’est que la crête

d’un invisible incendie.

Philippe Jaccottet, Oiseau, fleurs et fruits.

Et toujours d’autres poèmes à découvrir chez Emilie.

8 commentaires sur “Toute fleur n’est que de la nuit

  1. OMG! Il est simplement magnifique ce poème!!! J’en suis complètement gaga.
    Pour l’illustration, j’y vois plein de choses. Comme ça on dirait que je copie Asphodèle mais je t’assure que c’est vrai: Un oiseau, une fleur, un visage, un corps…

Envie de réagir?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.