Entre autres choses, je commence une nouvelle série de peintures sur papier (pour le moment). Toujours inspirée par la mer, ses emportements et ses profondeurs. Je sens que je procède de manière encore plus libre qu’avant, ce qui me permet d’aller vraiment vers le mouvement.

20180426_143321.jpg

Travailler sur papier présente une facilité réelle : cela prend moins d’espace, c’est moins lourd à manipuler et si le dessin n’évolue pas bien, il n’y a qu’à déchirer et tout jeter. En collant trois grandes feuilles sur deux panneaux de bois, je peux travailler sur six peintures en même temps. Cela permet d’avancer en cohérence et rapidement.

20180426_143300.jpg

Je commence par tracer des traits noirs, avec différents médiums. Peinture, feutres… Et ensuite j’applique les couleurs transparentes, sans trop me soucier de l’effet final. Le blanc rajouté au fur et à mesure permet d’équilibrer les zones. Au bout du compte, de nombreuses couches se sont superposées, mélangées, entrechoquées…

Je suis contente de ces trois-là. Et vous, ça vous plait?


10 commentaires

GaïdG · 1 mai 2018 à 8 08 17 05175

Bonjour,
J’aime énormément – c’est magnifique ! Mon préféré est le troisième… mais ils sont tous harmonieux et fougueux. Bravo !

    Gwenaëlle · 1 mai 2018 à 9 09 49 05495

    Merci ! Fougueux, je crois que c’est le mot que je cherchais… 🙂

lewerentz · 1 mai 2018 à 8 08 49 05495

Est-ce que cela me plaît ? Mais quelle question : j’adore ! Particulièrement les deux premières, et encore un poil plus la seconde. J’aime beaucoup les « griffes » noires; pour moi, ce sont les portées de musique qui collent au « song » du titre. Avec quoi les avez-vous faites ? Une spatule dentelée ? Ou simplement avec un feutre ?
C’est magnifique ! Bravo !

    Gwenaëlle · 1 mai 2018 à 9 09 51 05515

    Merci beaucoup! Pour les « portées », j’utilise un pinceau en éventail, avec des poils plus longs qui ressortent comme des griffes, en effet. Bonne journée et à bientôt.

aifelle · 1 mai 2018 à 13 01 05 05055

Quand je pense à ce que tu faisais il y a encore deux trois ans, ta peinture évolue en effet. J’ai une préférence pour le premier, mais on voit bien qu’ils forment un tout.

    Gwenaëlle · 1 mai 2018 à 13 01 46 05465

    Je me faisais exactement la même réflexion. Le travail finit par porter ses fruits…. et c’est tellement satisfaisant de commencer à trouver sa voie!

gambadou · 3 mai 2018 à 17 05 06 05065

Beaucoup de dynamisme dans ces tableaux. On sent comme un bouillonnement. Bravo

    Gwenaëlle · 4 mai 2018 à 6 06 52 05525

    Merci! Oui, les éléments sont déchainés… 😉

S. · 21 juillet 2018 à 23 11 40 07407

C’est vraiment beau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :