Couleurs du Sud

La semaine dernière, des obligations familiales m’ont obligée à faire un court séjour à Calvi. Deux jours de mistral ont balayé le ciel de tous les nuages qui pouvaient y traîner et fait resplendir les lumières de la petite cité. J’en ai profité pour aller me balader dans les rues et dans la citadelle.

20180926_095257

En mettant le paysage en mouvement, le vent m’a donné envie de saisir les couleurs du moment pour les laisser ensuite infuser en moi. Peut-être ressortiront-elles sous la forme d’une nouvelle série?

20180926_100104

J’aime l’orange pétaradant de cette petite terrasse bien camouflée.

Il y a quelque chose de presque tranchant dans la manière dont le ciel se découpe entre les murs de la vieille ville. Le soleil pousse le curseur des contrastes, surtout dans la lumière du matin. Il fait ressortir la peau de vieux pachyderme de certains murs.

20180926_1022101

Loin des gris et des bleus-verts auxquels je suis habituée près de l’Atlantique, le paysage corse dégage une certaine âpreté, presque une violence. Les teintes ocres, bien qu’adoucies par la patine du temps, semblent sauter au visage de qui les observe.

Ce ne sont pas mes couleurs habituelles, sauf peut-être les bleus outremer et turquoise de la mer. Pour le reste, les jaunes et la déclinaison des ocres sont des teintes que j’utilise rarement. Cela me donne envie de tester d’autres manières de peindre, en jouant sur les lignes dures et nettes, mais aussi sur les effets de patine, d’érosion, de diffusion…

20181004_1231351

Ce détail vient d’une peinture qui n’est pas encore terminée. J’ai travaillé sur la disparition/révélation de certaines couleurs, comme ce rouge qui était recouvert de beige et que de l’alcool frotté avec un chiffon a fait remonter à la surface. J’ai aussi vaporisé de l’eau sur la peinture encore humide pour créer cet effet de gouttelettes.

J’aime cette idée de faire feu de tout bois, c’est à dire de saisir tout ce qui passe à ma portée pour nourrir ma créativité. Faire provision de couleurs, d’atmosphères, de juxtapositions, de matières.  Et ensuite, expérimenter et expérimenter encore pour trouver ce que je ne cherchais pas…

 

Et vous, que rapportez-vous de vos voyages?

Un avis sur “Couleurs du Sud

  1. C’est splendide ! C’est sûr que l’on est influencé par le lieu où l’on vit. Si tu allais là-bas un certain temps, ta palette de couleurs évoluerait, son intensité aussi sans doute. Je suis curieuse de voir ce que tu vas faire dans les semaines à venir.

Envie de réagir?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.