Semaine #3

Le mois de janvier bascule dans sa deuxième moitié, alors que les matins dévoilent leurs couleurs sur la mer. Harmonie de gris-bleutés et de roses timides qui dessillent l’œil fatigué pendant la balade des chiens. Alors que les truffes rasent le sol, je trempe mes bottes dans l’herbe humide. La marée va et vient, sous la passerelle, agitée par la Lune pleine. D’un jour à l’autre tout change : les flots, les flux, le ciel, l’espace, la température et la respiration du monde.

20190120_085744

*

Ma nouvelle voisine s’appelle Annie. Elle m’invite au pot qu’elle organise un soir pour son arrivée. En réalité, c’est une pendaison de crémaillère, et moi je débarque les mains vides. J’essaie de me faire pardonner en débarrassant les assiettes. Annie est graveuse. Très chaleureuse, et dynamique. Il y a là le gratin artistique de Douarnenez. Tout un cénacle qui se connait, se pratique, s’entend. Je me sens outsider, comme souvent, mais je décide de remiser ma naturelle timidité. Je finis la soirée à l’écart du cercle qui s’est formé autour de la cheminée, à discuter avec une Espagnole, Isabel, installée depuis quelques années en Bretagne. Elle est vidéaste et me parle de son travail. La nuit qui suit, pour chasser l’insomnie, je vais voir quelques unes de ses vidéos sur internet. Son univers est étrange, onirique, poétique et vaguement inquiétant. Il ne me laisse pas indifférente.

 

ACCIONES NÓMADAS from Isabel Pérez del Pulgar on Vimeo.

*

Mon plus jeune fils étant encore à la maison pour quelque jours, nous allons en famille à Quimper. Il y a une exposition sur Doisneau au musée des Beaux arts. Elle nous permettra une méditation post-prandiale, après un déjeuner indien qui nous a repus. La ville brille après l’averse et Doisneau nous fait ses clins d’œil d’amoureux de la vie.

Photographe : petit bonhomme solitaire qui prend l’homme pressé par le bras et lui montre le spectacle gratuit et permanent de la vie quotidienne. 

L’exposition présente des clichés connus, et d’autres qui le sont moins, pris en 1960 à Palm Springs. Des images en couleurs où l’on peut presque lire l’étonnement du photographe face au mode de vie américain. Quel fossé entre le Paris de ces années-là, que Doisneau n’a cessé d’arpenter, et l’american way of life alors en plein essor!

*

J’ai envie de sortir de mes chemins habituels. Depuis quelques années, j’ai dans ma bibliothèque un ouvrage où sont présentés différents types de fabrication et de reliures pour des livres faits main. Je choisis un modèle et me lance. Je tâtonne, fais des erreurs et apprends. Les deux premiers prototypes sont plein de défauts. Le troisième commence à ressembler à un livre d’artiste. J’éprouve un plaisir incroyable à fabriquer cet objet. Je crois que j’ai trouvé une nouvelle voie à explorer. (C’est vrai, j’en manquais…)

*

J’écris un billet sur le blog et suis surprise du nombre de retours que j’ai. Comme si j’avais dit tout haut ce que personne n’osait formuler. J’ai toujours trouvé que le principal défaut et la grande qualité de l’humain, c’était sa capacité à endurer. Cela explique pourquoi on est toujours sur cette planète, mais aussi pourquoi beaucoup vont si mal. Puisque l’époque est aux revendications, la première devrait être celle d’avoir du temps pour soi. Pour prendre soin de soi par le repos, le partage, la création, la communion avec la nature. Il me semble que c’est un bon programme. Je devrais peut-être envisager de proposer des stages… A vrai dire, c’est en germe, mais il faut que je prenne du temps – justement – pour que l’idée puisse de développer.

*

Pour finir, la forêt, encore. Comme une nécessité.

20190117_174609

Bonne fin de semaine à toutes et à tous!

Exposition Doisneau, musée des Beaux-Arts de Quimper, jusqu’au 22 avril 2019

5 commentaires sur “Semaine #3

  1. J’ai oublié de dire que j’aime beaucoup la vidéo, je vais voir si elle est sur les réseaux sociaux pour la suivre. Car, en plus, tu me permets de découvrir de nouveaux artistes, comme déjà l’autre jour avec Suzie Chaney que je suis maintenant sur Instagram.

Envie de réagir?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.