Je sais, je sais… ça fait des mois que je n’ai pas honoré cette rubrique de ma présence, et sans prévenir, je saute de la semaine #25 à la semaine #36, mais l’été est passé par là et avec lui, le cortège des engagements, obligations, départs, retours, rencontres, occupations diverses. Suis-je en train d’essayer de justifier mon silence? Oui, absolument! Comme les élèves pris en faute par le proviseur, je trouve toutes les bonnes raisons qui expliquent mon absence… Mais c’est de saison. Après tout, la rentrée est toute fraîche encore. Alors que s’est-il passé cette semaine?

Huelgoat

Dimanche dernier, j’ai eu le plaisir de retrouver deux amies de longue date à Huelgoat où, après avoir déjeuné dans le sympathique petit restaurant L’ Aristide, nous avons entrepris le tour des galeries. D’abord Méandres, dans l’ancienne école maternelle, où Brigitte Mouchel et Julie Aybes ont concocté une exposition rassemblant le travail de divers artistes autour de la figure de l’animal. « Quand on parle du loup« . Une chouette expo et un beau lieu à découvrir. Et ensuite, L’école des filles, où l’on a retrouvé les signatures habituelles, qui nous ont fait passer de la perplexité à l’enthousiasme.

Ricardo Cavallo, Les sorcières

Au travail!

Lundi, c’était la rentrée et il était temps de reprendre vraiment le travail. J’ai eu tout l’été pour laisser fermenter mes idées et j’ai de beaux projets pour les mois à venir. Pour le moment, c’est la mise en route. J’ai repris mes pinceaux, mes couleurs et entamé quelques séries. Je dois compléter ma formation CVP, car durant juillet et août, je n’ai pas pu m’y consacrer autant que j’aurais voulu. Je suis aussi en train de préparer un petit livret que vous pourrez bientôt télécharger sur mon site. Je ne vous en dis pas plus, ce sera une surprise. Je m’oriente vers la création d’ateliers et cela va me demander une belle énergie. Tout cela m’apparait comme un jeu de construction aux blocs en vrac, que je vais peu à peu assembler. Il est question de création, mais aussi de marketing, de communication, de photographie et de vidéo, de vente en ligne. Beaucoup à apprendre et à maîtriser. Parfois, je me sens débordée par tout ce qui est à faire, mais j’ai décidé d’avancer un pas après l’autre, même si cela m’oblige à aller doucement, car je veux absolument maintenir l’équilibre entre le professionnel et l’intime. Je sais que c’est vital pour moi.

Extrait de la nouvelle série

L’épineux problème de l’épaule

Ce qui limite mon action, pour le moment, c’est cette tendinite à l’épaule qui semble s’être installée et ne veux plus me laisser tranquille. Après une trentaine de séances de rééducation, aucun progrès. Les nuits sont particulièrement difficiles car j’ai du mal à trouver une position qui ne soit pas douloureuse. Le repos s’en trouve affecté, et durant le jour, il y des gestes que je ne peux pas faire. Mon bras gauche fatigue vite et pour peindre, c’est difficile. Le médecin que j’ai trouvé – à quinze kilomètres de chez moi car à Douarnenez plus aucun médecin ne prend de nouveau patient – a commencé à me parler infiltrations, chirurgie, etc… J’ai frissonné intérieurement à l’idée qu’on me charcute l’épaule. J’ai préféré tenter autre chose. Je suis allée voir une ostéopathe qui agit avec la plus grande douceur. Je suis sortie hier de son cabinet en ayant l’impression d’avoir retrouvé l’amplitude normale de ma cage thoracique. J’étais un peu groggy, mais je me sentais bien. Incroyable ce qu’elle parvient à faire avec de légères pression de la main ou du bout des doigts! La douleur est encore là, mais atténuée. J’attends le début de la semaine prochaine pour voir si cela a eu les effets escomptés. J’aimerais vraiment pouvoir revenir à une utilisation normale de mon bras et de mon épaule. Toute la suite est suspendue à cela… Ah, et puis pouvoir nager de nouveau! Quel plaisir ce serait!

La plage des Sables Blancs en septembre

Croisons des cierges, brûlons des doigts… comme dit un ami. En attendant, je suis heureuse de vous retrouver. J’espère que vous entrez avec sérénité et joie dans ces premiers jours de septembre qui, ici, ont déjà un parfum d’automne. Bonne fin de semaine!


4 commentaires

lewerentz · 7 septembre 2019 à 7 07 16 09169

Merci pour ce compte-rendu ; j’irai voir plus tard les liens des galeries et t’enverrai un mail pour ton épaule. Une thérapie à essayer.

    Gwenaëlle · 7 septembre 2019 à 7 07 20 09209

    D’accord! Bon week-end Barbara. Bises.

gambadou · 12 septembre 2019 à 21 09 58 09589

Belles évolutions en amont et en aval, et bon courage pour l’épaule

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :