Ça, c’est fait…

J’ai (enfin!) terminé huit ou neuf peintures, sur toile et sur bois. Les premières sont d’ores et déjà en vente sur la boutique en ligne. Pour celles qui sont sur bois, j’ai le souhait – mais serai-je exaucée? – de les munir d’un cadre que je compte faire moi-même. Hier, je suis allée me perdre dans un magasin de bricolage et j’ai acheté le matériel : les baguettes, la colle à bois, la presse à cadre, les pinces et la peinture pour les finitions. Reste maintenant à se lancer dans ce chantier. Je sens que ça va jurer dans l’atelier, et que quelques noms d’oiseaux vont se répercuter dans la cage d’escalier. Mais j’ai vraiment envie d’apprendre à faire plus de choses moi-même. Alors l’encadrement d’abord, et puis qui sait, peut-être monter mes châssis et mes toiles un jour prochain… Quelqu’un parmi vous l’a-t-il déjà fait? Est-ce difficile?

Newsletter…

Je suis en train de refonder ma newsletter. Vous savez, ce courrier qu’on envoie à ses chers lecteurs et ses chères lectrices selon une périodicité calculée scientifiquement et qui fait intervenir la fréquence de consultation de la messagerie, l’irrésistible attrait pour la nouveauté, et la propension à manger n’importe quoi sans quitter son écran de yeux. Tout ça pour que ladite newsletter finisse lamentablement dans le spam et ne soit jamais ouverte… J’ai le désir, le souhait – l’illusion? – d’en faire un moyen de communication privilégié et d’offrir un contenu qui intéresse vraiment celles et ceux qui la lisent. Dans ce but, j’ai déjà consulté mes abonné.e.s. Si vous avez des suggestions à ce sujet, vous pouvez bien sûr m’en faire part. Et si d’aventure vous n’êtes pas encore abonné.e, il est encore temps de rattraper ce lamentable oubli :

En cours de traitement…
Bravo! Vous faites partie des heureux inscrits!
Petite étude en forme de paysage

Bref…

Dès le début de l’année 2020, il va y avoir du reuz* par ici. Le contenu du blog et de la newsletter va changer et s’enrichir. J’ai l’intention de vous faire découvrir des techniques, d’autres artistes, des lieux. Je vais me focaliser sur ce qui me tient à cœur : le processus créatif, d’abord et avant tout. Comment le cerner, l’améliorer, l’approfondir. Comment l’enrichir. Pour cela, je prépare un challenge pour le début 2O20, dont je vous parlerai très bientôt. Donc, restez dans les parages pour ne pas rater ça!

Puisque mon projet d’atelier-galerie s’est volatilisé dans la stratosphère, je vais me déplacer cette année et aller exposer ailleurs. J’ai déjà quelques étapes prévues. Si vous connaissez des lieux sympathiques et artiste-friendly, qui organisent des expositions individuelles ou collectives, ou tout autre chose, n’hésitez pas à m’en transmettre les coordonnées. Ça m’intéresse!

Bonne fin de semaine à vous tous!

*Le reuz, en breton, ça veut dire de l’agitation, du bazar, du remue-ménage…


6 commentaires

Miriam Panigel · 6 décembre 2019 à 17 05 08 120812

Si j’avais un mur (et des sous) je t’achèterais le rêve d’Islande, mais ici c’est complet depuis des années (quand on reste 35 ans dans le même 2 pièces, c’est très vite complet!

    Gwenaëlle · 6 décembre 2019 à 19 07 26 122612

    Ah oui, on me dit cela souvent, qu’il n’y a plus de place sur les murs! 😉 Mais je suis ravie de savoir que ce tableau te plait! 😊

lewerentz · 6 décembre 2019 à 19 07 14 121412

J’aime bien ton « Glacé rose » et raide dingue de ton étude en forme de paysage parce que c’est exactement ce que j’aimerais réussir à peindre !

    Gwenaëlle · 6 décembre 2019 à 19 07 28 122812

    Ah vraiment ? Je pense que le secret, c’est de se laisser porter et ne pas trop « travailler ». Laisser le côté un peu brut. Tu vas y parvenir! J’en suis sûre ! 🤗

gambadou · 7 décembre 2019 à 13 01 00 120012

Merci pour tous ces partages

    Gwenaëlle · 15 décembre 2019 à 14 02 27 122712

    Merci à toi de ta fidélité!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :