L’environnement, ce n’est pas qu’un enjeu pour la planète. C’est aussi, au quotidien, ce qui nous entoure. Notre lieu de vie ou de travail, nos relations, l’ambiance dans laquelle on baigne, les influences auxquelles on est soumis.

Si une partie de cet environnement est donnée – on ne peut pas changer le siège de l’entreprise où l’on travaille ou l’espace de coworking que l’on partage, de même que l’on ne peut pas changer de parents – l’autre partie peut faire l’objet de choix ou tout au moins de négociations.

Seulement, pris dans le cours des jours, dans nos habitudes et nos routines, il arrive que nous ne portions plus l’attention nécessaire à ce et ceux dont on s’entoure. Et c’est là que les ennuis commencent…

Est-ce un sujet qui vous concerne? Portez-vous suffisamment d’attention à votre environnement, à vos relations, à vos choix de vie? Et si la réponse est non, que voudriez-vous changer? Quelles sont les premières actions que vous pouvez mettre en place pour cela? Je vous invite à commenter et partager vos réflexions sur ce sujet, hautement sensible!


7 commentaires

lewerentz · 26 août 2021 à 20 08 57 08578

Personnellement, je suis à la fois très sensible et un simple mot un peu agressif ou « mal placé » peut me faire monter les larmes aux yeux voire pleurer, et à la fois résistante et ne pas me laisser démonter si je dois défendre mon os. Je pense d’ailleurs que nous le sommes tous. Tout dépend du jour, des événements précédents de la journée, de mon bien-être et ressenti interne. Mais je remarque quand même que d’une manière générale, avec l’évolution et la numérisation, et la rapidité avec laquelle nous sommes sensés réagir, les stimuli continuels du monde d’aujourd’hui, je deviens plus sensible. Du coup, il m’est nécessaire d’avoir mes moments à moi pour me recentrer, en allant me balader, gribouiller un moment ou faire un peu de sport.
Donc oui, l’influence de l’environnement est indéniable.
Mais c’est aussi parfois dans un sens positif : p.ex. on découvre un artiste, on étudie un peu sa technique, ou un beau paysage qui donne une idée, une personne qu’on rencontre, etc.

    Gwenaëlle · 26 août 2021 à 22 10 03 08038

    Bonsoir Barbara, merci pour ton commentaire. Tu soulignes un point important en effet, dont je n’ai pas parlé, qui est l’accroissement et la quasi-permanence des stimuli autour de nous . Je suis bien d’accord avec toi, il faut se créer des moments de repli et de calme… 😀

Liliba · 28 août 2021 à 11 11 22 08228

Très intéressant, d’autant plus que je suis aussi très sensible à l’environnement. J’ai besoin de mon cocon de tranquillité et de calme pour me ressourcer, de la chaleur de ma maison décorée avec soin (dans laquelle il ne manque qu’un ou deux de tes sublimes tableaux… ça viendra pour la prochaine maison bretonne !), de mes livres et objets… Et aussi de gens positifs, bienveillants, stimulants…
J’ai fait un grand ménage il y a quelques années et ça m’a fait un bien fou !
Quant aux nouvelles angoissantes, j’ai résolu le problème : plus de télé, quasi pas de radio… s’il se passe quelque chose d’important, je le saurai par les copains… Et je ne suis abonnée qu’à une ou deux newsletter pour ne pas polluer mes mails et avoir le temps de les lire.

    Gwenaëlle · 28 août 2021 à 16 04 03 08038

    Je vois qu’on est sur la même longueur d’onde ! 😉

gambadou · 5 septembre 2021 à 22 10 00 09009

Tout à fait d’accord avec toi, Moi qui étais accro à l’actualité, je ne regarde plus rien depuis près de 2 ans, ou sauf des titres rapidement. Et avoir chez soi un environnement zen qui nous correspond est vraiment important.

    Gwenaëlle · 6 septembre 2021 à 13 01 31 09319

    Merci Gambadou. Je crois qu’on a pris conscience de beaucoup de choses ces derniers mois. 🙂

Candas · 10 septembre 2021 à 17 05 10 09109

Ce que tu dis est très intéressant et très juste.
Au tout début de la pandémie, je me suis fait happer par les infos : un besoin de comprendre et une peur immense.J’ai senti très vite qu’il me fallait mettre du recul pour aller mieux…
Concernant les personnes qui nous entourent, c’est essentiel.Je commence seulement à le comprendre.Plus de temps à perdre..fini de se faire »malmener » avec irrespect.Chaque être à droit à la diffèrence et son épanouissement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :