Prochains stages à Botbihan

En mars, débutera la deuxième session de stages à l’atelier de Botbihan. Dans ce module de printemps, nous travaillerons sur une série de peintures acryliques.

Expérimentations pour ma nouvelle série : Si tu vois la mer…

Quand on commence à peindre, on a tendance à entamer une toile et à travailler uniquement sur celle-ci jusqu’à parvenir à sa complétion. Mais procéder de cette façon présente des dangers : on manque de recul, on a du mal à avoir un regard frais sur son travail, et surtout on a le désir que cette toile soit parfaite! On met tout son travail et ses espoirs dedans, or ça ne marche pas forcément. On s’épuise, on s’égare et pour finir on a envie de tout brûler!

Pourquoi la série, c’est mieux?

En travaillant sur plusieurs toiles à la fois, on enlève la pression du résultat et de la perfection. On rafraichit son regard en travaillant alternativement sur plusieurs toiles et donc on peut avoir une approche plus claire. En utilisant une palette de couleurs semblables, ou des motifs similaires, on crée une série cohérente, où les toiles se répondent les unes les autres.

Une grande liberté

Dans ce stage – à raison d’un jour par mois pendant trois mois – je vous proposerai de travailler sur le thème ou le sujet de votre choix. Par exemple : les paysages abstraits, le portrait, la nature morte, les motifs géométriques… Mais cela peut aussi être en rapport avec un lieu particulier, un recueil de poèmes, un voyage, etc… L’important est que ce sujet vous inspire et vous enthousiasme!

Vous pourrez avoir des toiles ou des panneaux de bois de taille similaire, ou préférer un panachage entre différents formats. Selon les formats choisis, votre niveau et le temps dont vous disposez, vous pourrez avoir entre 6 et 10 toiles sur lesquelles peindre. Vous pouvez aussi choisir de travailler sur papier. Cela peut être une bonne option si vous débutez ou si vous désirez vraiment explorer à fond un sujet.

On utilisera principalement de l’acrylique et des médias mixtes, ainsi que du collage.

Une fois que vous aurez choisi votre sujet, je vous expliquerai comment développer votre idée et collecter différentes sources d’inspiration pour la documenter. Vous pourrez créer vos papiers pour ajouter une touche de collage à vos peintures. Les possibilités sont nombreuses, et vous déciderez de votre approche dans la plus grand liberté possible. Mais nous mettrons aussi quelques “contraintes” afin de créer de l’unité dans votre travail et vous éviter de vous perdre en route…

Si ce stage vous intéresse, vous pouvez avoir davantage de détails en consultant cette page. Je suis à votre disposition, par mail ou par téléphone, si vous désirez plus d’informations. A très bientôt à l’atelier de Botbihan!

A lire également

Donnez votre avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.