Créer. Partager. Transmettre

Un atelier dans la campagne

Portes ouvertes à l’atelier les 27 et 28 février, de 14h00 à 17h30.

Je vous attends avec impatience pour faire connaissance. Si vous êtes intéressé(e) par des cours de peinture, c’est le moment de venir en discuter!

Après quelques mois de travaux, l’atelier de Botbihan est enfin prêt à vous recevoir pour des stages et des rencontres. C’est un lieu niché dans la campagne, entouré de quelques maisons et d’hectares de prairies et de bois. Un premier programme de stages est disponible, en téléchargement en cliquant ci-dessous.

En mars…

Le prochain stage, qui aura lieu les 20 et 21 mars, a pour titre : La cage, les clefs, la liberté. Poursuivant une réflexion autour de l’idée de révélation, les participant.e.s s’interrogeront sur ce qui nous enferme, nous contraint ou nous libère. De quoi sommes-nous fait.e.s? Qu’est-ce qui nous construit? Grâce à plusieurs propositions – plastiques ou d’écriture – je vous inviterai à écrire ou ré-écrire votre histoire.

Ma démarche s’inscrit dans la recherche non pas de ce qui est juste, mais de ce qui est vrai. Il s’agit, pour chacune et chacun, de trouver son expression propre et authentique, même si celle-ci ne correspond pas aux « canons » esthétiques et sociaux du moment. Il n’y a donc pas à se soucier de savoir ou de ne pas savoir, d’avoir déjà des bases ou non. Il s’agit plutôt de se donner l’autorisation de prendre du temps pour soi, de se lancer et d’oser, et de partager avec d’autres ses découvertes et ses envies.

Le programme pour les mois à venir

Les 10 et 11 avril : Le juste, le beau, le vrai

Ce stage permettra de s’interroger sur la beauté et le temps qui passe. Nous nous intéresserons plus particulièrement aux techniques de wabi-sabi en peinture, cette démarche venue du Japon qui consiste à porter un regard neuf et curieux sur ce qui parait vieux, abîmé, cassé. La beauté n’est pas toujours là où on l’attend…

Les 22 et 23 mai : Avec la ferme intention d’exister

Dans un environnement qui pousse à la conformité, comment être soi-même? Pouvons-nous, en tant qu’artistes, échapper à la complaisance? Les participant.e.s seront invité.e.s, lors de cet atelier, à suivre leur intuition et à retrouver l’élan et la vitalité d’une démarche créative spontanée et sincère.

Les 12 et 13 juin : Façonner nos paysages intimes

Paysage intérieur, paysage extérieur, comment l’un et l’autre se répondent-ils? Si le temps le permet, nous irons travailler au dehors pour mieux saisir ce qui se passe au-dedans. Composer, décomposer, recomposer : ce sera aussi l’occasion d’aller vers l’abstraction pour celles et ceux que cela intéresse.

Les inscriptions et demandes de renseignement se font par mail : contact@gwenaelle-peron.com ou par téléphone au 06 67 49 22 70.

Compte-tenu de la période hasardeuse que nous traversons, chaque stage est au tarif unique de 160 euros, peu importe la date d’inscription. Chacune, chacun apporte son déjeuner et son matériel. Une liste de fournitures recommandées est fournie au moment de l’inscription.

Et à part ça?

En parallèle des stages prévus pour ce premier semestre, je compte vous proposer aussi divers évènements, en fonction du contexte et de ce qui sera autorisé ou non… Pour le moment, c’est difficile de se projeter! J’envisage des expositions, des rencontres, peut-être des cours collectifs ou avec des enfants. Pour le moment, c’est le début et je crois que seul le temps permettra de rôder la formule!

Si vous êtes une association, une entreprise ou toute autre organisation, je peux « délocaliser » mes stages, ou bien élaborer avec vous un programme « sur mesure » : thématique, techniques, temps, public, etc… Pour cela, contactez-moi!

Si vous voulez suivre l’atelier de Botbihan sur les réseaux sociaux, vous pouvez vous abonner au compte Instagram dédié. Si vous désirez être tenu au courant des futurs évènements et ateliers, je vous encourage aussi à vous inscrire à ma newsletter.

Si autour de vous des personnes peuvent être intéressées, partagez!

%d blogueurs aiment cette page :