Mélanges amoureux

J’ai repris le livre de Bernard Quiriny, Contes carnivores, que j’avais déjà massacré une première fois pour poursuivre mon trafic d’histoire. La règle du jeu est simple : choisir une des nouvelles du recueil, déchirer une page après l’autre, et avec chacune écrire le chapitre d’une « histoire » ou un poème. Lire la suite…

Moissons

Il est sans doute encore un peu tôt pour faucher les blés, mais pour moi c’est le temps d’engranger. Les journées se suivent sans se ressembler, et chacune apporte son lot de grâces grandes ou minuscules. C’est cet homme qui s’arrête sur le seuil de la galerie et me demande Lire la suite…

Mise en scène de l’oubli

Que s’est-il passé sur l’île dont la silhouette se découpe au loin? Nous n’en saurons rien. Pas plus que les témoins de son retour silencieux. Elle a accosté sur le ponton, s’est tournée une dernière fois vers l’horizon. Elle sait qu’elle ne reviendra plus ici, sur ce quai, dans ce Lire la suite…

Le privilège des artistes

Miracle d’Instagram. En quelques secondes et quelques clics, on peut pénétrer l’univers d’un inconnu, d’une personne qui vit ailleurs, et qu’on n’aura sans doute jamais la chance de croiser. Il y a quelques jours, j’ai été extrêmement touchée par les mots qui accompagnaient la photo d’une artiste anglaise installée dans Lire la suite…

Semaine #1

La terre. Le pied sur la bêche, le métal qui s’enfonce dans la matière noire et meuble. Tranches épaisses échevelées de touffes d’herbe. Le corps, sa force si rarement mobilisée désormais, puisque les machines font les travaux difficiles. Le seau lourd au bout du bras. Le dos sensible une fois Lire la suite…

Tâtonnements

Cette semaine a été celle des tâtonnements, tant en peinture que dans l’organisation générale. Côté chevalet, j’ai terminé deux peintures qui peuvent se rattacher à la série Western Song. Je pense que ce seront les dernières. J’ai travaillé ensuite sur un format différent – carré – en réalisant des essais. Lire la suite…

Influences

Récemment, une amie qui se reconnaitra, m’a demandé si je comptais donner des cours. Une autre, quels étaient mes maîtres en peinture, et si l’œuvre de certains me rendait folle de jalousie. Ces interrogations m’ont menée sur la piste de l’influence. Comment la définir? Quels sont ses effets? Où s’arrête Lire la suite…

La pierre blanche

Tuffeau. Pierre blanche. Tirant parfois sur le jaune. Si le ciel est fâché, sur le gris. Pierre douce qui capte le soleil, emprisonne ses rayons pour mieux les restituer. Tu fais naitre au bout de mes doigts des envies de caresses. Te toucher. Sentir ta surface poreuse qui s’émiette. Poussière Lire la suite…

Par Gwenaëlle, il y a

Consolation d’hier

J’entends l’homme évoquer ces matins où il “faisait l’auteur”. Tout y était : la vaste table en bois, le stylo, les feuilles éparpillées, et l’impossible chat couché dessus. L’homme est acteur, il veut rester modeste dans son propos, mais ça déborde. Ça souffle zéphyr, ça fait des plis. J’entends la Lire la suite…

Par Gwenaëlle, il y a