A l’origine de la série Western Song

Je suis sortie du dernier hiver avec le moral bas et l’enthousiasme proche de zéro. Je me contraignais malgré tout à travailler dans mon atelier, le plus possible, même si les résultats ne me satisfaisaient pas. Un jour, je me suis lancée dans des essais sur papier, en travaillant d’abord avec de l’encre noire, répandue … Lire la suite A l’origine de la série Western Song

Ceux qui savent ne parlent pas

  Par deux fois cet été, j'ai éprouvé le besoin de suspendre des relations épistolaires qui, jusque là, avaient été denses et riches en émotions. Soudain, les mots m'ont semblé s'empiler, et par un effet d'accumulation, se vider de leur sens. La facilité avec laquelle on échange des mails me donne souvent une impression de … Lire la suite Ceux qui savent ne parlent pas

Surfaces de réparation

Deux heures après l’éveil, déjà les rêves s’effacent. Présence étrange d'une personne que je n’ai pas vue depuis très longtemps. Si réelle pourtant. Souvenir d’une tendresse qui ne pouvait pas se dire. Le ciel bleu frais. La mer calme, découpée en bandes de couleurs selon les courants. Reflets argentés dans lesquels se jettent les goélands. … Lire la suite Surfaces de réparation

L’écorce abolie

Se rendormir. Tâche impossible. Le corps cherche une position agréable, ne la trouve pas. L’esprit en profite pour se sauver. Il part loin de la chambre et de la chaleur du lit, s’évade dans la nuit, reprend le fil de la journée, y fait des accrocs. C’est insupportable. Comme le déclenchement d’un signal intérieur auquel … Lire la suite L’écorce abolie

La couleur des souvenirs

  Ce soir-là, j’étais seule dans la forêt. Le froid avait dissuadé les promeneurs et joggeurs habituels de venir fouler les allées. Mon esprit avait tout l’espace disponible pour vagabonder tandis que j’avançais, suivie par ma chienne. Malgré le bien-être que je ressentais à marcher rapidement, mes souvenirs se sont focalisés malgré moi sur deux … Lire la suite La couleur des souvenirs

Les gens heureux

Parce qu'ils ont leur double-page dans un magazine, parce qu'ils sont invités dans une émission, les gens célèbres donnent souvent l'illusion de vivre plus intensément, et d'être plus heureux que le commun des mortels. La lecture des articles qui font suite aux photos retouchées dément vite cette impression. Ici, telle actrice avoue à mots couverts … Lire la suite Les gens heureux

Consolation d’hier

J’entends l’homme évoquer ces matins où il “faisait l’auteur”. Tout y était : la vaste table en bois, le stylo, les feuilles éparpillées, et l’impossible chat couché dessus. L’homme est acteur, il veut rester modeste dans son propos, mais ça déborde. Ça souffle zéphyr, ça fait des plis. J’entends la jubilation derrière ses mots. Ce … Lire la suite Consolation d’hier

Tout sauf lisse

Fatalement, la mauvaise nuit se produit. Un trou dedans, bien au milieu. Alors quand le réveil sonne, à peine trois heures plus tard, la question surgit : pourquoi je fais tout ça? Pourquoi écrire? Exaspération chimique passagère. Les rêves sont encore à la marge. Couleur jaune. Les images fuient comme un mot sur le bout … Lire la suite Tout sauf lisse