Recherche

Gwenaëlle Péron

Peintures et explorations

Catégorie

Papier

Roches réinventées

Je suis un peu moins présente ces derniers temps sur ce blog. J’éprouve le besoin de mener mes recherches sur les thèmes que j’ai choisis sans forcément dévoiler des dessins et des peintures qui ne sont que les étapes d’une évolution.

P1080651

Lire la suite

Là où le soleil se couche rouge

Une série d’études de paysages sur un fond rouge/orangé dont on ne discerne plus, au final que quelques quartiers. J’ai passé un peu trop de temps dessus, partant avec une idée, en changeant en cours de route, et revenant à la fin à ces lieux imaginaires où je me promène si souvent… La terre, l’eau et le feu d’un soleil rougeoyant.

p1080441

Le vieux fort  Lire la suite

Sens dessus-dessous

p1080436

Cette série aux couleurs franches m’évoque un monde sous-terrain dans lequel des forces sont à l’œuvre. Lire la suite

Quelque chose comme des fleurs

 

p1060539

Une envie de printemps peut-être, alors qu’aujourd’hui il fait gris et que la pluie tombe sans discontinuer. J’ai retrouvé un espace de travail (il me manque encore la lumière, surtout pour les jours comme celui-ci), je vous montrerai cela bientôt. En attendant, ces trois propositions comme un support à des rêves foisonnants de parfums mêlés et de chaud-froid saisissant.

 

Acrylique, feutres et pastels gras sur papier 21 x 29,7 cm

Just for fun

Trois études sur papier, format 21 x 29,7

Exubérance

J’ai commencé cette série de trois petits dessins sans savoir du tout vers quoi j’allais. Quelques marques au crayon, puis du bleu et du gris. Et après? Après, le jaune et le vert se sont imposés. Eau bouillonnante ou ciel nuageux? Toute une végétation surgit, vue du dessous ou du dessus, on ne sait pas très bien. Feuilles, fleurs, liquide, nuées tout se mélange en mouvements synchronisés ou contradictoires.

 

Acrylique, pastels à l’huile et feutres posca sur papier format A4

 

Acrylique et graphite sur papier format A4

Dans cette deuxième série, le mouvement initial est aussi donné par des traces faites au crayon graphite, de manière spontanée. Ensuite, j’ai posé quelques couleurs plutôt sourdes: beige, gris, bleuté, verdâtre et puis d’autres plus fortes. Je suis davantage dans la recherche d’une vibration que dans l’idée d’un aboutissement. Ces deux derniers dessins sont encore très « bruts » mais j’ai éprouvé le besoin de m’arrêter là, sans vraiment savoir pourquoi.

Trois fois deux encore…

Je continue à travailler très librement par séries de deux dessins.

Acrylique sur papier

Format 42 x 29,7

Trois fois deux

Rassurez-vous, le titre de ce billet ne fait nulle référence à un film avant-gardiste qui explorerait, caméra au poing, une folle série de combinaisons amoureuses… Non, il s’agit juste de trois séries de deux dessins où j’ai essayé de laisser libre cours à … à quoi d’ailleurs? Un élan jailli de je ne sais quelle source? Une interprétation de souvenirs tamisés par le temps? Une simple envie de laisser exister traits et couleurs?

p1060466 Lire la suite

Hors de l’atelier

Consciemment ou non, je suis inspirée par la nature. Collines, chemins, rochers, profondeurs marines se retrouvent souvent sur mes toiles. Pour alimenter cette source d’inspiration, il m’est nécessaire de sortir de l’atelier pour m’immerger dans ce qui fait le paysage. C’est ainsi que lundi dernier, j’ai pris mon matériel de dessin, un pique-nique et mon chien, et je suis allée explorer la côte nord du cap Sizun.

p1080287 Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑