L’histoire ne fait…

C’est un jeu de hasard

et de douce patience

un manège vermeil

qui valse aux bras des nuits

marelle

de pas comptés

qui mène peut-être

au paradis

mots d’or

au creux des reins

toute distance est abolie

vous n’y comprenez rien

mais qu’importe…

l’histoire ne fait

que commencer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s